Biodynamie – la presse en parle

Dans la  Revue des vins de France de mars 2016 :
un article sur la dynamisation au domaine Goisot à Saint bris le Vineux et des commentaires du sommelier Philippe Faure Brac sur la spécificité des vins issus de la viticulture biodynamique.

La dynamisation, le grand œuvre des biodynamistes et la minéralité des vins

Domaine Philippe GARREY, la biodynamie au service de grands vins.
Un domaine Bourguignon certifié DEMETER
Un article de Laurent Guillaumé Publié le 15 Décembre 2015, dans le journal « Info Châlons.com »

Domaine Philippe GARREY, la biodynamie au service de grands vins

Un article dans le supplément Styles de l’Express n° 3337 Juin 2015.

La biodynamie au grand jour chez les grands chefs de cuisine et à la Maison Blanche

Aux États-Unis, Dan Barber, Pionnier du mouvement « de la ferme à la table »  cuisine les produits d’une ferme modèle en biodynamie. Poète du végétal, porte-parole d’une agriculture vertueuse, il conseille même Barack Obama.

Portrait du chef le plus influent des États-Unis

La biodynamie est reconnue  non seulement pour la qualité des produits, mais aussi en raison du mode écologique de production et du potentiel de changement nutritionnel qu’elle recèle.

DAN BARBER et sa ferme Manhattan FARMER en Biodynamie

Notre partenaire Marie Thérèse Chappaz du domaine de la Liaudisaz à Fully – CH
est honorée des prix les plus prestigieux.
Son vignoble est conduit en biodynamie avec une très grande précision.

 Marie Thérése Chappaz « Lady of Wine 2015 »

Un article dans le Magazine du Monde où Jean-Charles Abbatucci, vigneron Corse, évoque son travail en biodynamie.
« Convaincu par la biodynamie, il en a fait sa philosophie. « C’est un vrai travail sur soi-même, on apprend l’humilité par rapport aux sols, à la nature, au temps et même aux gens », résume-t-il. »
M le magazine du Monde du 28 octobre 2015 par Rémi Barroux
Les Abbatucci, trois frères dévoués aux saveurs corses

Un bon article de présentation de la biodynamie en région Auvergne par une revue de l’agriculture conventionnelle.
On notera les expériences positives d’Alain Regnault avec les incinérations de ravageurs et l’épandage de leurs cendres (Courtillière).

Le Paysan d’Auvergne dossier biodynamie 18 septembre 2015

 

Un article donnant la parole à des vignerons biodynamistes innovants.

Espérances de Vigne article Télérama 3427 du 16 septembre 2015