Transferts de plantes et d’animaux depuis le continent Ouest

Les transferts de plantes et d’animaux depuis le continent américain vers l’Europe posent de sérieux problèmes de durabilité. Une recherche de références modernes confirme les intuitions de R. Steiner à ce propos.

Pour la vigne, ceci invite à se poser des questions sur le regreffage généralisé des cépages européens (viniferas) sur les portes-greffes américains depuis la crise phylloxérique de la fin du 19e siècle.

Questions liées aux échanges de plantes entre les continents