Voyages d’étude maraîchage en biodynamie en Allemagne (Maria Bienert)

M. BIenert Rodelika 2

Diaporama réalisé lors d’un voyage d’étude organisé par notre association en 2014.

On pourra noter des résultats exceptionnels sur le maintien de la fertilité avec une excellente productivité et des intrants extrêmement faibles.

Nous avons été impressionnés par la beauté des cultures et leur bon état de santé. En particulier, nous avons pu visualiser avec le style des tomates et des concombres sous serre l’intérêt de l’application intensive et soignée des préparations biodynamiques : obtention d’un port redressé, allègement du feuillage, on peut « voir au travers » du feuillage. On note un état de santé superbe malgré l’aspersion quotidienne des tomates pour l’irrigation. L’emploi des préparations biodynamiques, selon les savoir-faire australiens, est très intensif. Toutes les préparations sont totalement transformées, humifiées et de nature colloïdale.Des essais sont faits avec les préparations du compost à la dose de 5 g par hectare brassées 20 minutes dans 35 litres d’eau pour des circonstances particulières.
La ferme ne dispose pas de cheptel. Les échanges de paille et de fourrage avec un voisin contre du fumier pour le compostage sont pratiqués. L’apport en compost nous est apparu comme incroyablement bas pour une telle productivité : 80 à 100 tonnes de compost par an pour la totalité du domaine de 49 hectares. La rotation des cultures avec 3/5 de légumineuses y est sans doute pour beaucoup.

Dans ce domaine, les pratiques biodynamiques montrent toutes leurs potentialités et la recherche sur la production de semences adaptées au lieu nous est apparue comme une piste d’avenir.
Ici on voit se pratiquer une biodynamie avec des qualités de chercheur et d’artiste en toute liberté, tout en maintenant un lien très fort avec l’impulsion originelle du « Cours aux agriculteurs » de Rudolf Steiner et avec les apports innovants d’Alex Podolinsky.

 

Voyage d’études maraîchage biodynamique en Allemagne