Projet Ecovitisol

L’association Soin de la Terre a participé au projet Ecovitisol (2019 – 2022).

Menée par l’INRAE de Dijon en partenariat avec l’INRAE de Colmar, l’association Soin de la Terre, le BIVB, le GEST et Biodynamie Services, Ecovitisol propose une étude comparative entre pratiques en biodynamie, biologie et conventionnel sur la base principale de la microbiologie des sols viticoles. Cette étude sur un large panel de vignobles en Bourgogne et en Alsace met en lumière les effets positifs qu’ont les bonnes pratiques biodynamiques sur la qualité de la microbiologie des sols.

Les résultats ou autres éléments de ce projet seront partagés sur ce site au fur et à mesure de leurs disponibilités :
Les publications scientifiques, après avoir été revues et publiées.
Les informations sur les suites du projet Ecovitisol.

Vous trouverez plus d’informations dans les documents suivants :

Projet Ecovitisol: impact des pratiques viticoles sur la qualité microbiologique des sols

Compte rendu synthétique Ecovitisol – février 2022

2019

Comparaison 500 – 500 P Rasteau

par Pierre Masson

Résultats de comparaison d’itinéraires en viticulture avec différentes préparations biodynamiques: 500P et compost de bouse MT et 500 simple.

La puissance de la 500P à la fois dans le développement du sol, le comportement de la vigne, l’élégance du feuillage et les caractéristiques organoleptiques de la vendange est ici manifeste :

Comparaison d’itinéraires avec la 500P ou le CBMT+500 simple

Septembre 2013

Biodynamic Research Conference

par Vincent Masson

Implementation and results of the biodynamic preparation prepared 500 (500P).

Research question
Does the application of biodynamic preparations and in particular prepared 500 (500P) bring a visible and measurable change in soil functioning?

Research method(s)
Implementation of field trials under real conditions (agricultural) comparing biodynamic practices to bi- ological controls. Evaluation of differences with the spade test (observation of soil colour and structure, root systems, water management in the soil), supple- mented by classical analyses (organic matter, pH), and a dosage of microbial biomass and available nutrients, observation of the plant over the season.

Results
Visual and analytical results confirm the rapid evo- lution of soils that received the biodynamic prepara- tion 500P. They are clearly differentiated by a darker colour, a more aerated and crumbly structure. The analyses show very high levels of organic matter and of various nutrients compared to organic controls.

Conclusion
Changes due to biodynamic practices are visible and measurable within a few weeks or months and lead to more in-depth scientific follow-up in partnership with French, German and Swiss research organizations (INRA, Hepia, University of Kassel).

Conference – Dornach

Septembre 2018

Synthèse des connaissances scientifiques sur l’impact du cuivre sur la biodiversité des sols de vigne (Projet IACuSA)

par B. Karimi, V. Masson, C. Guilland, E. Leroy, S. Pellegrinelli, E. Giboulot, P-A Maron, L. Ranjard

Début 2020, nous avons initié un travail de recherche sur l’Impact et l’Accumulation du Cuivre dans les Sols Agro-viticoles (projet IACuSA).
Vous trouverez sur le lien suivant l’article scientifique, le rapport complet et le résumé de ce travail initié par l’association Soin de la Terre.

Résumé

Rapport complet

Article scientifique

Janvier 2021

Functional microbial diversity responses to biodynamic management in Burgundian vineyard soils

par Jürgen Fritz et al.

Les résultats de cette étude suggèrent que l’usage des préparations biodynamiques ont des effets équilibrants sur la diversité fonctionnelle microbienne dans les sols bourguignons

Résumé en français

Mai 2020