Les cahiers de Soin de la Terre n°4 – Édition complète 2020 : Régénération des plantes pérennes, le cas de la vigne

par Guy Kastler, Pierre Masson, Vincent Masson

La première partie de ce livre porte un regard critique sur l’état actuel de la vigne, de sa culture et de sa reproduction.
La seconde partie propose des perspectives pour travailler à la régénération de cette plante. Le lecteur y trouvera à la fois les fondements théoriques et les aspects pratiques qui ont constitué nos hypothèses de travail sur ce sujet, il y trouvera aussi des données techniques pour mettre en œuvre des essais de régénération par semis d’œil ou de bourgeon dans son propre contexte.

Juin 2020

Steiner und die Bienen

par Johannes Wirz

Comprendre les abeilles et pratiquer une apiculture respectueuse de leur nature – J. WIRZ – Diffusion MABD.

Ce texte montre que les recherches scientifiques les plus modernes en matière d’apiculture confirment les intuitions de la science de l’esprit exprimées par Rudolf Steiner en 1923. Les connaissances issues de la démarche analytique rationaliste arrivent cependant avec 90 ans de retard !!!

Quatre points essentiels permettent d’entretenir un rapport harmonieux avec les abeilles respectant leur nature profonde et permettant leur survie :

– Élever des races locales.
– Laisser s’exercer la fonction cirière de l’abeille.
– Ne pas s’opposer à l’instinct d’essaimage de la colonie d’abeilles.
– Abandonner l’élevage artificiel des reines.

Elemente der Natuwissenschaft (2014)

Une version française de ce texte est publiée dans le livre « Apiculture biodynamique » éditions MABD 2018: Comprendre les abeilles et pratiquer une apiculture respectueuse.

L’importance des cornes chez les vaches

par Gilles Weidmann (FIBL)

Cette brochure résume les connaissances de base et les observations d’agriculteurs biodynamiques et de chercheurs sur l’anatomie, la physiologie, la biologie de développement et la fonction des cornes de la vache. Les informations et illustrations offrent aux éleveurs de bovins une aide pour clarifier la question, si il est approprié de priver toutes les vaches de leurs cornes pour des raisons pratiques ou pas.

Dossier FIBL (2005)

Traduction de l’annexe au « Cours aux agriculteurs »

par Rudolf Steiner

En marge du Cours aux agriculteurs R. Steiner a donné quelques conseils pour l’agriculture à différentes personnalités (E. Stegemann, C. v. Keyserlinck, etc) et répondu à des questions du Docteur Streicher chimiste, Voici une traduction reprise du site du MABD.

Annexe à la première version allemande du « Cours aux agriculteurs »

Le silicium, l’élément longtemps oublié des plantes terrestres

par Jean-Georges Barth

Le rôle de la silice a été longuement décrit par Rudolf Steiner dans le « Cours aux agriculteurs » et dans les conférences aux médecins. La silice a été ensuite « l’élément oublié de l’agriculture » comme l’exprime si bien Nicolaus Remer dans son livre sur les substances : « Substanzen im Lebenszusammenhang der Landwirtschaft » . Aujourd’hui de très nombreuses recherches scientifiques montrent l’intérêt de la silice en agriculture.

Le silicium

Bilan d’étape incinération d’adventices

par Soin de la Terre

De nombreuses indications ont été fournies, tant pour le choix des dates d’incinération que pour la mise en œuvre de l’épandage des cendres (appelée traditionnellement « poivres » dans le monde biodynamique (R. Steiner, M. Thun, P. Masson, etc.).

En octobre 2013 paraissait un article du biodynamiste américain Malcom Gardner, traduit par le MABD et diffusé à tous les professionnels adhérents au MABD et à DEMETER. Il apportait une information très nouvelle, conseillant de profiter de quelques journées très particulières pour réaliser ces incinérations : quand toutes les planètes seraient descendantes. Journées, d’après lui, très favorables mais sans s’être livré préalablement à une quelconque expérimentation.

Pour éclaircir ces informations divergentes, nous avons décidé de mettre en place des essais qui puissent permettre de mieux évaluer les potentialités des différentes dates d’incinération et les différentes modalités d’épandage.

Ces essais sont prévus pour durer sur quatre années. Un rapport d’étape réalisé au bout de deux années d’expérimentations est déjà disponible.

Bilan d’étape incinérations d’adventices – Novembre 2015

Incinération et épandage des cendres

par Soin de la Terre

La maîtrise des adventices par le moyen des incinérations d’organes reproducteurs de plantes et l’épandage des cendres obtenues, donne des résultats très variables. Il existe quelques témoignages de mise en oeuvre avec des résultats intéressants, mais aussi des résultats insuffisants.

Cette méthode n’est pas une pratique d’éradication, elle propose simplement de faire diminuer de la vitalité de l’espèce sur la zone ou l’on applique les cendres. Elle mérite d’être mieux explorée car en cas de d’efficacité suffisante, elle pourrait s’avérer très économique.

Voici quelques indications pour la pratique des incinérations et l’emploi des cendres :

Incinération et épandage des cendres

La nécessité d’une recherche objective en agriculture biodynamique

par Rudolf Steiner

Tout en donnant des conseils à Ehrenfried Pfeiffer et à Lili Kolisko pour le développement des méthodes de travail avec les formations d’images, la cristallisation avec additif et la morphochromatographie, Rudolf Steiner ne renonçait nullement aux acquis de la démarche analytique.
Extrait du « Cours aux agriculteurs ».
Réponses aux questions à la suite de la quatrième conférence Koberwitz le 12 juin 1924.

Question. – Quand on a de grandes surfaces à fumer, faut-il uniquement se fier à son sentiment pour fixer le nombre des cornes à utiliser ?

R. – Je ne le conseillerais pas. En pareil cas, je crois qu’il faut quand même être vraiment rationnel. Je conseillerais de tout faire d’abord pour obtenir les résultats les plus favorables en se laissant guider par ses sentiments dans les essais que l’on fait, puis de commencer, pour tenir compte du monde tel qu’il est, à transcrire la chose en chiffres, afin de disposer de véritables barèmes que les gens puissent ensuite utiliser. Je conseillerais à quiconque se sent par tempérament porté à procéder selon son sentiment de suivre sa pente; mais, dans son comportement vis-à-vis des autres, qu’il n’ait pas l’air de mépriser les barèmes et qu’il leur donne des résultats chiffrés et des barèmes. Il faudrait vraiment tout transcrire en chiffres permettant de faire des calculs et de dresser des totaux. C’est ce dont le monde d’aujourd’hui a vraiment besoin. Nous avons besoin de cornes de vaches pour mener l’opération à bien, mais nous n’avons pas besoin de cornes de taureaux pour la justifier à tout prix. C’est là ce qui justement suscite des oppositions. J’aimerais ici conseiller de se convertir le plus possible à des solutions de compromis et de tenir compte le plus possible des jugements d’autrui.

Traduction de l’Allemand tirée du livre « Cours aux agriculteurs » Éditions EAR.

R. Steiner et l’expérimentation dans « le cours aux agriculteurs »

Juin 1924

Jardinage pédagogique Waldorf

par Peter Lange-Fucke

Éduquer les enfants au respect de la Terre et des plantes est important pour l’avenir. Vous trouverez ci-dessous des brochures de P. Lange, professeur de jardinage dans les écoles « Steiner Waldorf » en Suisse. La traduction a été assurée par Christian Briard.

Enseignement du jardinage I

Enseignement du jardinage II

date de publication : 13 mai 1996

Les préparations biodynamiques

par Pierre Masson

Une version complétée du texte de présentation des préparations biodynamiques de Pierre Masson, rédigé pour le livre publié sous la houlette de Ueli Hurter à l’occasion du 90e anniversaire du « Cours aux agriculteurs » de Rudolf Steiner.
Ce livre est paru en langue allemande sous le titre « Agrikultur für die Zukunft » et en anglais sous le titre « Agriculture for the future » aux éditions du Goetheanum.

Les préparations biodynamiques 90 ans après le Cours aux agriculteurs

2014