Congrès viticulture du MABD en Champagne les 22 et 23 février 2018

APPROCHE BIODYNAMIQUE DE LA VIGNE – Connaissances, recherches et pratiques.

LES 22 ET 23 février 2018 à Troyes en Champagne

De plus en plus de vignerons s’inter- rogent, s’intéressent aux pratiques bio- dynamiques. Certains cherchent à réduire leur impact environnemental dans le trai- tement des vignes, d’autres à améliorer la qualité gustative des vins, ou encore recherchent davantage d’harmonie dans leur métier.

Chaque viticulteur et vigneron est capable d’appliquer les pratiques bio- dynamiques de manière correcte s’il s’en donne les moyens techniques et humains. S’il le fait en respectant les règles agronomiques de base, il verra rapidement des résultats sur son sol, ses vignes, ses vins. Au delà de la mise en pratique, ce séminaire a pour objectif de resituer la viti- culture dans l’agriculture au sens noble et large du terme, d’amener des éléments de compréhension sur ce qu’est la vigne, ce végétal si parti- culier qui provoque tant de passions, de faire connaître des résultats de recherche enthousiasmants concernant l’usage des préparations biody- namiques, de se questionner sur notre lien au sol, sur le sens et le rôle du vigneron d’aujourd’hui, avec toujours comme l rouge la santé de la vigne et la meilleure manière de l’accompagner.

Cet évènement donne la parole à des chercheurs, à des formateurs et des techniciens, mais également à des producteurs qui ont des pratiques innovantes et qui recherchent de nouvelles voies pour l’avenir. Quel sera le rôle de la viticulture biodynamique dans le monde viticole de demain ?

Plaquette congrès viticulture biodynamique MABD février 2018 

Transferts de plantes et d’animaux depuis le continent Ouest

Les transferts de plantes et d’animaux depuis le continent américain vers l’Europe posent de sérieux problèmes de durabilité. Une recherche de références modernes confirme les intuitions de R. Steiner à ce propos.

Pour la vigne, ceci invite à se poser des questions sur le regreffage généralisé des cépages européens (viniferas) sur les portes-greffes américains depuis la crise phylloxérique de la fin du 19e siècle.

Questions liées aux échanges de plantes entre les continents

Séminaire de travail sur le thème de la régénération de la vigne en biodynamie


Régénération de la vigne en biodynamie, semis d’œil, vignes franches de pied, connaissance du phylloxéra et pistes de recherche pour le maîtriser.
Les 7 et 8 décembre 2017 à Château.

Les actes seront prochainement disponibles sur ce site

Invitation au séminaire  – régénération de la vigne 

 

Nouveautés : Dans la partie ressources – Bases agronomiques et biodynamiques : La plante tripartite J.G. Barth

« Un article de Jean-Georges Barth sur « la Plante entre Terre et Cosmos » qui nous ouvre des perspectives sur la plante tripartite et permet de mieux saisir le sens des processus Sal, Mercur et Sulfur.

FORMATIONS

3 journées de formation sur la compréhension et l’élaboration des préparations biodynamiques

L’association Soin de la Terre et Biodynamie-Services  organisent une formation sur la compréhension et l’élaboration des préparations biodynamiques  Les 28 – 29 septembre 2017 et le 16 avril 2018.

Programme et inscription au séminaire  préparations biodynamiques

 

Journées de travail sur la régénération de la vigne et les plantations de cépages viniferas franc de pied.

Dans le cadre de l’Association Soin de la Terre et du département Recherche de Biodynamie-Services, nous organisons une rencontre sur les potentialités de régénération de la vigne dans le contexte biodynamique les 7 et 8 décembre 2017 à 71250 Château.

Nos réflexions et nos travaux sont déjà bien avancés en particulier en ce qui concerne le semis de bourgeons dit « semis œil ». Vous trouvez des informations sur ce site en visionnant le diaporama qui amorce cette réflexion.

Conférence  salutogénése et régénération de la vigne 

Nous souhaitons échanger à cette occasion sur les pistes proposées à la fois par la recherche génétique moderne (possibilité de mutations positives des végétaux ligneux dans leur développement et transmission de caractères acquis à leur descendance et aux pistes proposées en arrière-plan du « Cours aux agriculteurs » de Rudolf Steiner.

Le programme définitif et les possibilités d’inscription vous seront communiquées ultérieurement. Le nombre de participants est limité et les places seront réservées aux personnes ayant un intérêt direct pour cette problématique.

 

FUTUR D’ESPOIR – Un film de Guillaume Thébault porteur d’espoir pour l’avenir de la Terre avec la bio et la biodynamie

Ce documentaire réalisé en Suisse en 2016 à obtenu le Prix Greenpeace 2017

FUTUR D’ESPOIR [film complet]

Des nouveautés sur le site de Soin de la Terre

Nous avons mis en ligne de nombreux documents qui concernent la fertilité, la vie des sols et les mycorhizes sous l’onglet ressources.

Les principes de la fertilité des sols – FIBL

A propos des mycorhizes

Les champignons qui nourissent les racines des plantes – les Mycorhizes.

Le site s’enrichit de documents sur les pratiques de régénération des plantes cultivées.

Régénération Mutations – Transmission de caractères acquis

Nous avons mis en ligne le « Cours sur la nutrition » de Rudolf Hauschka ainsi que son « Cours sur la substance » sous l’onglet ressources.

Cours sur la nutrition –  Rudolf Hauschka

Cours sur la substance – Rudolf Hauschka

Travail du réhabilitateur Ecodyn au Gaec La Pâture

Voici un petite video suite aux essais de déchaumage après céréales le 19 juillet 2017 au Gaec La Pâture .

Pour les Prairies il va falloir monter des disques devant, mais après récolte de céréales, c’est pas mal. On peut quasiment implanter l’engrais vert en direct.

Travail du réhabilitateur Ecodyn au Gaec de la Pâture

Démonstration de travail avec la sous-soleuse (réhabilitateur) Ecodyn au Gaec La Pature

Cette journée se déroulera le
Mercredi 19 juillet à partir de 14H 
au GAEC de la pature (Jean Noel et Benjamin DESBOIS) à
Drienno 44350 La madeleine de Guérande
Cet outil appelé sous-soleuse est très utilisé en Australie pour des terres en manque d’aération. Il demande tres peu de puissance vis à vis de la configuration des dents et permet une aération respectant les veines naturelles du sol.
3 essais réalisés:
* un premier pour déchaumer un mélange céréalier
*un deuxième pour décompacter une prairie tout en la sauvegardant
*un troisième dans la même prairie pour défaire le couvert végétal dans le but de réimplanter une culture
Tenez nous au courant si vous souhaiter venir pour l’organisation.
A bientôt
Jean Noel et Benjamin DESBOIS
06 77 47 46 42



— 

DESBOIS Benjamin
driéno La Madeleine
44350 Guérande
06/77/47/46/42
bdesbois87@gmail.com

Voir ci dessous une video en anglais de démonstration de decompactage d’une parcelle d’un paddock compacté par les chevaux /

Ass. Sous-soleuse.pdf

Un soutien au projet de Marc Birebent pour replanter des Viniferas francs de pied

A la fin du XIXe siècle, le monde viticole a subi un cataclysme, la « crise phylloxérique ». Cet euphémisme cache en fait une véritable guerre avec une occupation étrangère qui dure depuis cent cinquante ans.

Les conséquences pour la viticulture ont été dramatiques. La totalité du vignoble a dû être reconstituée, un tiers des superficies s’est perdu. La France a abandonné sa suprématie mondiale et de nombreux vignerons ont fui en Algérie et en Amérique du Sud. Les vignobles qualitatifs des montagnes ont été abandonnés. Les villages ont été désertifiés par l’exode vers les plaines, où la production intensive, assistée des engrais azotés, de la chimie et de la mécanisation, ont définitivement révolutionné la viticulture. Elle est passée d’extensive à intensive, devenant polluante, industrielle et chimique.

Tout ceci à cause du dépaysement d’un seul insecte, mais surtout parce qu’au lieu d’affronter ce puceron, ou laisser la Nature s’en accommoder, il a été décidé de modifier l’entièreté des plants de vignes par greffage sur des porte-greffes américains. Cette décision funeste impacte encore aujourd’hui le monde viticole, ainsi que l’avaient pronostiqué les adversaires du greffage systématique : perte de la qualité du vin, diminution de l’espérance de vie des nouvelles vignes, augmentation des traitements chimiques, et perte de la biodiversité.

Texte de la pétition